Caméra de surveillance à La Réunion : un outil sécuritaire

caméra de surveillance

De nos jours, il est difficile de se sentir en sécurité. Et ce, même si vous résidez dans une île paradisiaque comme La Réunion. En effet, le taux d’homicide y tourne autour de 0,5 victime pour 10 000 habitants. Sans parler des cambriolages et autres car-jackings qui font de nombreuses victimes tous les ans. Il existe de nombreuses solutions pour lutter contre le fléau, dont la télésurveillance.

Qu’est-ce que la télésurveillance ?

Comme son nom l’indique, la télésurveillance regroupe différents systèmes qui permettent de surveiller à distance un domicile. Auparavant, elle était réservée au renforcement de la sécurité routière ou aux lieux publics. Désormais, elle fait partie des solutions de sécurité privée. D’ailleurs, elle rencontre un franc succès auprès des ménages et des particuliers. Il s’agit donc d’appareils qui permettent de communiquer avec l’endroit à surveiller. En plus, ils offrent la possibilité de communiquer avec un tiers qui est extérieur au logement. Le succès de la caméra de surveillance à La Réunion s’explique par son interactivité. Cela signifie que vous pouvez surveiller en temps réel les allées et venues dans votre domicile. D’autre part, son prix est désormais accessible à toutes les bourses.

Les éléments qui composent un système de télésurveillance

Il faut reconnaître que les offres en matière de système de télésurveillance sont très nombreuses actuellement. De ce fait, les éléments qui les composent peuvent différer d’une offre à l’autre. Cependant, il existe un certain nombre d’éléments communs, à savoir :

  • Un capteur d’images. Il s’agit généralement de caméra de surveillance à La Réunion. Cette dernière vous permet de visualiser et d’enregistrer les images de l’endroit à protéger. La transmission des images vers un centre de télésurveillance se fait par réseau IP, liaison vidéo ou sans-fil.
  • Un capteur d’état et de position. Il permet de détecter n’importe quel mouvement dans votre logement lorsque l’alarme a été enclenchée. Vous avez notamment les capteurs infrarouges. Ils sont placés dans l’habitat de façon à couvrir un maximum d’angles et le plus large champ possible. Il est aussi possible d’opter pour les détecteurs à contact magnétiques. Il faut les installer sur le dormant des portes et l’ouvrant des fenêtres.
  • Une transmission téléphonique. Elle est destinée à émettre un appel téléphonique automatique afin de vous prévenir en cas d’intrusion. Cet appel peut arriver sur votre téléphone portable, celui d’un membre de la famille, celui d’un voisin, etc. Aujourd’hui, les systèmes de télésurveillance se perfectionnent de plus en plus. Ainsi, ils peuvent vous avertir par texto ou par mail si la ligne téléphonique classique a été coupée.
  • Un centre de télésurveillance. Il complète le système mis en place dans votre habitation. Ce centre peut recevoir les appels en cas d’intrusion si vous partez en vacances par exemple. Il peut alors envoyer immédiatement un agent de sécurité à votre domicile. Mais il lui est aussi possible d’alerter la police.

Choisir un spécialiste de la télésurveillance

Il est vrai que n’importe quel bricoleur peut installer une caméra de surveillance à La Réunion. Toutefois, seuls les spécialistes peuvent connaître le meilleur endroit où placer celle-ci. De plus, il existe une profusion de l’offre dans le domaine de la télésurveillance. En tant que professionnel, il saura vous indiquer quels sont les éléments à rassembler qui conviennent pour votre logement. De plus, il procède généralement à une levée de doute lorsqu’une alarme se déclenche. Il s’agit d’une étape obligatoire décrite par l’article 16-1 de la loi de 1983. En d’autres termes, il doit vérifier s’il y a bien intrusion dans le lieu sous sa garde. Et ce, avant de prévenir les forces de l’ordre. Pour cela, il peut dépêcher un agent de sécurité sur place ou faire de la téléinterpellation. Il est encore possible de procéder à la détection par l’image.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *