Comment procéder au traitement de charpente à Grenoble ?

traitement charpente

La charpente de la toiture nécessite un contrôle régulier pour assurer sa durabilité et garder sa résistance. Cette structure a besoin d’un traitement contre les champignons et les insectes mangeurs de bois. À ce sujet, différentes techniques existent pour le traitement.

Pourquoi et quand traiter la charpente ?

Si votre maison dispose d’une charpente en bois, vous devez penser à l’entretenir régulièrement afin d’assurer sa résistance. Le bois est un matériau naturel qui nécessite une protection préalable pour éviter l’attaque des insectes xylophages et les champignons. Le manque de traitement au niveau de la charpente risque en effet de détériorer la structure de toute la maison. Pour réaliser cette opération, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste du traitement de charpente à Grenoble. Bien évidemment, ce traitement a un coût, mais c’est beaucoup moins cher que celui d’une rénovation de charpente. Mais alors, à quel moment faut-il procéder à ce type d’entretien ? Pour une maison neuve, la charpente est traitée avant la pose  pour respecter les normes E 335-1, 2, 3. Ce qui veut dire que le traitement fera effet pendant 10 ans. Ainsi, vous pourrez avoir l’esprit tranquille au cours des 10 premières années. Mais lorsque le temps passe, la charpente peut abriter des bestioles voraces qui creusent des galeries dans le bois. Voici quelques indices qui peuvent vous signaler qu’il faut traiter la charpente :

  • Rupture mécanique de votre charpente ;
  • Déplacement des tuiles ;
  • Fuite au niveau de la toiture.

Les différentes techniques de traitement de charpente

Les entreprises spécialisées proposent deux méthodes : le traitement par injection et le traitement par pulvérisation. Cette dernière convient aux charpentes attaquées en surface tandis que l’autre technique s’applique en cas d’attaque profonde. La méthode par injection s’adresse aux bois supérieurs à 10 x 10 cm. Elle consiste à caver des puits de forage au niveau de la charpente, de diamètre 9 mm. Ces puits sont à disposer en quinconce à 5 cm de chaque rebord. Il faut que la profondeur atteigne les 2/3 du dispositif en question. Lorsque les puits sont creusés, le spécialiste les remplit de produit antiparasitaire à l’aide d’un appareil dédié à cet effet. Quant à la méthode par pulvérisation, elle s’utilise comme traitement préventif. C’est aussi un entretien curatif pour les surfaces faiblement touchées. Pour y procéder, l’expert gratte la surface avec une brosse pour éliminer les parties attaquées, puis pulvérise un produit antiparasitaire.

Le coût d’un traitement de charpente

Comme expliqué plus haut, le traitement de charpente est largement moins cher que la rénovation. Concernant le prix, cela varie en fonction de la surface à traiter, la technique à utiliser et les parasites à éliminer. En outre, l’accès à la charpente est également à prendre en compte. Le prix du produit antiparasitaire est compris entre 6 à 10 euros le litre. Sachez qu’il faut au moins 1,5 litre par m². Puis, il faut rajouter le prix des kits d’injection ou de pulvérisation ainsi que la prestation du professionnel. Au total, cela peut être estimé à 25 ou 30 euros le m². Pour plus de précision, il vaut mieux demander un devis auprès des entreprises de traitement de charpente à Grenoble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *