Guide pour installer une pompe à chaleur à Chambéry

A savoir sur l’installation d’une pompe à chaleur

L’utilisation d’une pompe à chaleur est désormais privilégiée pour réduire les dépenses énergétiques des ménages. Mais en installant une PAC dans sa maison, il est préférable de faire appel à un professionnel.

Pompe à chaleur : principe et fonctionnement

Une pompe à chaleur se trouve être un appareil de chauffage très performant. Il permet de faire des économies d’énergie considérables. De plus, il aide à fournir de l’eau chaude dans la maison. D’ailleurs, la PAC ne sollicite pas d’électricité pour fonctionner. Elle puise la chaleur à partir de l’air, de l’eau et du sol. Elle se compose de plusieurs éléments pour diffuser efficacement la chaleur : capteurs, ventilateurs et pompe placée en extérieur. Désormais, on a parfaitement la possibilité de trouver une pompe à chaleur à Chambéry qui est réversible. Cela signifie donc qu’il permet aussi de rafraîchir l’air tel qu’un climatiseur.

A qui confier l’installation du dispositif ?

Installer une pompe à chaleur à Chambéry est assez complexe. C’est pour cette raison qu’il faut contacter un installateur professionnel. Ainsi, le dispositif peut être utilisé de manière saine et sécurisée. L’aide d’un plombier est aussi utile pour raccorder l’eau chaude au réseau d’eau. Une mauvaise installation peut conduire au dysfonctionnement de l’appareil. Il doit suivre les différentes étapes indispensables pour une pose réussie. Avant l’installation de la PAC proprement dite, il est important de faire des travaux de forages. De plus, le professionnel peut aider le propriétaire à bien choisir la PAC adaptée à ses besoins. D’autant que la pose peut varier selon le type de PAC choisie :

  • PAC aérothermique air/eau
  • PAC aérothermique air/air
  • PAC hydrothermique eau/eau

Conseils pour bien entretenir une PAC

Pour éviter les pannes, il faut entretenir régulièrement sa pompe à chaleur à Chambéry. L’entretien est nécessaire pour assurer la longévité du dispositif. Si la PAC alimente le réseau de chauffage, il importe de surveiller de près la pression du module hydraulique. Ce dernier sert à équilibrer le circuit de chauffage et du réseau de la PAC. La composition du fluide caloporteur doit également être surveillée en permanence. Il faut changer le fluide au moins tous les 5 ans. Pour ceux qui optent pour une PAC aérothermique, un dépoussiérage doit se faire au niveau des bouches d’insufflation intérieures. Il est aussi impératif de nettoyer la borne extérieure du PAC.

Les maintenances de la part d’un professionnel s’avèrent également nécessaires. L’expert doit surtout réaliser quelques vérifications  au niveau du compresseur et de l’étanchéité du circuit frigorifique. Il en est de même pour les débits, les températures, les filtres et les connexions électriques de la PAC. Par ailleurs, une PAC doit obligatoirement faire l’objet d’un entretien avec un professionnel au moins une fois par an. Il est pus recommandé de signer un contrat d’entretien annuel avec un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *